Au jour le jour


Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 01 novembre 2007 à 23:55

Quelques semaines que je tourne en rond, que je me pose des questions.
Quelques semaines où une douce rencontre peu se transformer en un très court chemin où l’arrêt est brutal.
Quelques semaines où les émotions s’enchainent, plus fortes les unes aux autres puis d’un coup, laissent place au vide.
Quelques semaines où j’ai retrouvé le sourire, puis finalement, non, il est reparti aussi vite qu’arrivé.
Quelques semaines où les envies d’évasion se faisaient ressentir ainsi que les envies de projets communs et de voyage.
Quelques semaines pendant lesquelles le sourire du matin me faisait passer une belle journée.
Quelques semaines qui me font penser que je peux être heureux, mais que je dois savoir profiter de chaque instant.
Puis …
Quelques heures où tout s’est arrêté, où je tournais de plus en plus à en devenir fou.
Quelques heures pour que tout bascule… et il ne faudra pas des heures pour retrouver ce qui est perdu, mais des semaines voir plus.
Je fais donc un retour aux sources, dans ma ville natale, auprès de ma famille, le temps d’un long weekend, qui je l’espère me fera le plus grand bien.

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 04 octobre 2007 à 13:27

Quoi 6?
6cm? 6 jours? 6 semaines (possible!), 6 mois?
Est-ce une durée?
Non! 6 kg! J’ai perdu 6kg entre fin Juin et aujourd’hui! Dont la moitié ces 3 dernières semaines!
Régime drastique ou perte d’appétit, un peu des deux… aujourd’hui je suis revenu au poids que je faisais il y a 7 ans…
Stupeur du médecin traitant qui m’a dit “on va suivre ca…” profitant du coup pour me refiler des examens sanguins pour contrôler mon cholestérol… (Oui bon, là même avec mon alimentation minimale, les valeurs ne sont pas formidables)
J’ai repris depuis 2 semaines mon habitude d’aller à la salle de sport, et plus encore depuis quelques jours, à ne pas me contenter que d’une séance de cardio… j’y ajoute progressivement la partie muscu.
J’ai perdu du poids certes, j’ai perdu de la graisse certes, mais pas que ca…
Alors… muscu, et surtout retour à une alimentation correcte… maintenant que je retrouve aussi l’appétit… mais il ne faut pas abuser de certains aliments…

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 01 octobre 2007 à 23:49

Ma vie est une succession de haut et de bas, et cette année, j’ai éprouvé beaucoup de bas!
Une main s’est tendu vers moi, je l’ai saisie, et je suis rapidement sortie de l’ombre pour regarder autrement, mais a force d’agripper cette douce main, qui parfois venais effleurer mon corps et mes sens, pour me rendre heureux, j’ai fini par la serrer trop fort, ne voyant qu’elle pour me faire avancer, si bien, que quand cette main s’est retirée il y a quelques semaine, je n’ai fait que de regarder derrière, l’envie d’avancer n’était plus, voulant me remémorer chaque instant de bonheur que j’ai pus ressentir, grâce et avec elle, pendant ce laps de temps si court.
Je me suis renfermé sur moi même, versant bien souvent de chaudes larmes, afin d’évacuer ce qui me pesait sur le coeur, j’aurais du l’évacuer autrement, par écris, afin de dire que malgré les apparences, derrière mon visage qui peu être triste à certain moment, se cache en fait, une expression de bonheur, refoulé par une timidité d’exprimer pleinement mon ressenti à certaine occasion ou le monde, ne pourrait certainement pas tolérer, mes manifestations de bonheur, en certains lieux…
Septembre est fini, et avec lui, emporte, dans mon souvenir, la douce sensation d’un été chaleureux, d’un été rare et précieux, ou j’ai passé de si bon moment, ou j’ai carrément laissé exploser certains aspects de ma personnalité afin de ne pas perdre ce qui venait à moi…, mais les étés ont une fin, cette fin est arrivée trop rapidement, mais dans ma tête, ce n’est que du bonheur.
La vie continue…

Au jour le jourPar SoGB, Mercredi 19 septembre 2007 à 23:26

Voila, comment dire, comment faire passer ce qui se passe en ce moment pour moi, c’est bien une nouvelle étape qui commence, une nouvelle page… un Re-départ ou un changement de vitesse.
Après plus de 4 ans d’incertitudes, je renoue avec l’emploi de façon plus sereine…
Mon CDD, s’est terminé Vendredi dernier, et j’ai continué à aller bosser lundi, hier et aujourd’hui…
Et cet après midi, j’ai enfin signé ce papier, cet avenant à mon contrat, qui par ce fait, est devenu un CDI !

Voila, j’ai enfin décroché mon Contrat à Durée Indéterminée, avec de nouvelles perspectives qui s’offrent à moi depuis ma dernière réunion avec mon supérieur, qui me laissent entrevoir des jours meilleurs et une augmentation de mes responsabilités (et donc par conséquent de tout ce qui vas avec… beaucoup de positif…)
Bref, une bonne nouvelle… qui me fait du bien…

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 10 septembre 2007 à 19:42

Avant la soirée BTP, 6L20 et moi nous nous sommes rendu dans le marais, afin de retrouver Phoenix, Arkane et <Peio qui était accompagnés de Garfield et Jarod_ pour prendre un verre. Ensuite, direction les jardins des tuileries, sous un très beau soleil (mes yeux eux avaient un peu de mal à supporter tant de lumière, faudra que je songe à m’acheter une paire de solaire, même si on arrive bientôt à la fin de l’été ça peu toujours servir!)… détour par la place de la Concorde, avant de terminer notre balade devant le grand palais. Nous nous sommes quittés dans le métro, Jarod_ allant dans la même direction nous avons fait quelques station ensemble avant d’aller rechercher la 6L20mobile pour aller se garer près de Bastille, Nous avons attendu un petit peu avant d’apercevoir Thanos puis Arthur, rapidement rejoints Jarod_, H. de Crayencour et Matoo, nous nous sommes rendus au Coyotte, pour prendre un verre et dinner. Nous avons été rejoints par Ikare et des Coxxiens, avant que Phoenix, Peio et Arkane nous rejoignent, après un denier verre, direction la BTP, où la musique était déjà bien présente dans la rue avant d’arriver. Petit tour de salle, avec mon loulou, ou j’ai revu Nico, Ludo, ekkooo et été présenté entre autre à DFP, La Fee Daubette, Adam, Creaminal et j’en oublie bien d’autres… Ensuite nous avons rejoints nos acolytes et avons croisé Zep et Toon et entre aperçu Patxi à quelques pas de nous.
J’ai biens croisé d’autres personnes à qui j’ai fait la bibise, mais petit problème, moi et les noms ca fait 2, alors je sais que j’ai vus pas mal de monde à cette soirée, mais je vais être incapable de renommer tout le monde individuellement… désolé donc pour ceux que j’ai oublié…
Mais il y aura d’autres occasion de se recroiser, et papoter (Les weekends ou je vais sur Paris pour rejoindre mon loulou.)
La soirée s’est bien déroulée, j’ai aimé l’ambiance dans son ensemble, et je n’avais pas remis les pied dans un club depuis Juin (pour une Soirée privé organisé par mon employeur) et bien avant cela il y a 2 ans et demi à Vannes… donc autrement dit, je vais que rarement en boite, et je dois dire que j’avais une de ces appréhension toute la journée, sur le fait que j’allais en fait rester dans mon coin, assis sur une banquette ou au bar à commander quelques boissons (comme ce fut le cas à Lyon ou après 5 vodka burn j’était parti pour ne plus m’arrêter sur la piste de dance à coté du PDG!)
Je me suis bien amusé, J’ai apprécié ma soirée, et cela m’a fait plaisir de revoir certains, de mètre un visage et une voix sur d’autres et de faire connaissance (certes très rapide à la soirée) avec ceux que j’ai croisé brièvement.
Il y aura de toute façon bien d’autres occasions de se revoir.
En tout cas il n’y avait pas que la soirée BTP pour moi ce weekend, mais j’en reparlerais plus tard :)

Au jour le jourPar SoGB, Mercredi 05 septembre 2007 à 21:42

Y a des jours ou ça vas bien, des jours ou ça vas mal, et des jours ou y a les deux en même temps.
Ce matin tout allait bien, je récupérais mon retard dans mes dossiers, tout allait pour le mieux, mon collègue m’aidait comme il le pouvait pour pendre mes autres dossiers.
Arrivé sur midi, j’ai fait 30 minutes de rab, pour rentré chez moi que vers 13h15 au lieu de 12h45…
J’ai recherché mon disque dur externe pour y coller 8go de fichier que le collègue avait rapporté, mais il m’indiquait 6h pour copié le contenu du disque sur le portable.
J’ai arrêté le transfert en catastrophe pour aller au boulot à 14h
Je supprime des fichiers inutiles sur le disque et le file à mon collègue pour qu’il me fille ce qu’il a me passer.
L’aprèm avance vite, j’étais même débordé dès mon arrivé…
Puis d’un coup, patatras, rien n’allait, les dossiers n’avançait plus… jusqu’au point d’orgue de la journée de boulot… l’alim du pc de mon boulot à cramée! Du coup plus d’informatique dès 17h15! La hotline du SAV fermée, et pas de pc de remplacement !
J’ai tout de même fait 45 minutes de rab ce soir au boulot entre la récup de mes fichiers sur le réseau sur le poste de mon collègue, et le démontage du pc pour essayer de trouver une alimentation.
Exaspéré par la situation, j’ai posé mes outils, et suis rentré, je ne pouvais plus bosser, pas d’informatique pour entrer mes devis, ni regarder mes dossiers urgents!
Demain matin je n’aurais pas de pc non plus! Je devrais me débrouiller comme je pourrais… vraiment génial! Surtout que je vais devoir moi même appeler le SAV pour le dépannage sur site car le responsable informatique n’est pas la!
Une fin de semaine qui s’annonce très marrante…
Vivement vendredi soir, que je sois à Paris et que je retrouve mon loulou.

Au jour le jourPar SoGB, Dimanche 02 septembre 2007 à 19:46

Cela aura été en fait trop court, j’ai profité au maximum de mes parents, mais le départ me préoccupais et plus le temps passait plus ca devenait une évidence…
J’allais verser des larmes, mais ou et comment… je ne savais pas encore.
Mes parents sont donc arrivés samedi en fin de matinée après 4h30 de route.
La voiture était bien chargée, avec à son bord mes parents bien sur, une TV, pour remplacer celle que j’avais jusqu’a hier midi (qui est au sous sol en attendant de la déposer au dépôt vente ou ailleurs), une grosse valise pleine d’outils qui ont servi ce weekend, une jolie petite fleur qui est sur la table en ce moment, et surtout leur sourires.
Mes parents me manquent, et ce depuis 7 ans, oui, il y a sept ans, j’emménageais à Rennes, où je venais de décrocher mon premier CDI… depuis, après avoir passé 20 ans avec mes parents chaque jour, j’ai du m’habituer à ne plus les voir tout les jours, mais seulement une fois tout les 2 mois (au début) puis tout les 3 mois, 4 mois et recensent cela pouvais aller jusqu’a 6 mois sans les voir.
Mes parents essayent de venir 2 fois par ans chez moi quand ils le peuvent, sinon 1 seule fois, comme l’an dernier.
Leur dernière venue remonte à Mars, je n’avais pas encore décroché mon CDD dans mon actuelle boite, j’étais incertain et anxieux, et pas de franchement joyeux, ils étaient venus avec ma petite soeur et son copain, ainsi que les 2 chats, du monde à l’appart pour le weekend.
J’y suis ensuite allé les voir en Juin, occasion de tester aussi la liaison TGV Rennes-Reims en directe le soir vers 17h au départ de Rennes… et puis récemment en Juillet (pour l’anniversaire de maman et celui de ma sœur, c’est aussi lors de ce voyage que j’ai rencontré S.)
Pendant la venue de mon invité en Aout, nous avions commencé à faire du rangement dans mon appart, déblayer les placards, remettre de l’ordre dans mes affaires, la salle de bain, cuisine, et le séjour. Beaucoup de choses ont été jetées, d’autres déplacées et rangées autrement et certaines choses entassées au sous sol.
A l’arrivée de mes parents hier, nous avons déchargé la voiture le coffre était plein de sacs et la banquette arrière servait pour la TV.
Apres quelques minutes à déplacer les sacs entre le coffre, le hall et l’ascenseur, tout était dans mon appart, et oh, quel Bazard!
Première chose faite, enlever la vielle TV, pour mettre à la place celle des parents (un peu plus récente, une grande marque, tube plat, 100hz et 2 péritels (pour mon graveur dvd disque dur + câble et l’autre le lecteur dvd dixv et le vieux magnétoscope qui sert pour relier la xbox360 pour l’instant) plus prise devant pour la xbox (première du nom)) donc le vieux 70cm était au sol… il y est resté toute la journée.
Ensuite, mon père à regardé ce qu’il fallait pour réparer ma tringle à rideaux dont le fil avait cassé, et refixer les fils pour étendre le linge dans la salle de bain… après le repas, direction carrefour.
Mes parents m’ont pris une patère pour accrocher les vestes et blousons sur la porte de la chambre, une nouvelle pomme de douche, du fil pour la tringle a rideaux, des vis, chevilles, et quelques provision pour le weekend.
Retour à l’appartement, papa à démonté la tringle à rideaux, et 30 minutes plus tard, elle était comme neuve et en plus il a changé le sens de la tringle si bien que je ne suis plus embêter par le ficus pour ouvrir les rideaux et bonheur total, je peux le faire comme une feignasse depuis mon lit sans bouger…
Ensuite salle de bain… pour refaire le joint de la baignoire, chose faite en moins de 10 minutes, génial! Ainsi que poser, enfin on va dire, dévisser la vielle pomme de douche et visser la nouvelle…
Apres cela, et bien il commençait à être tard, nous sommes donc allé manger dans une délicieuse crêperie non loin de chez moi.
Au retour, mes parents on regarder la fin de fort boyard, pendant que heroes s’enregistrait sur le lecteur dvd. La fatigue venant, ils sont allé se coucher dans le salon et moi j’ai pris mon pc portable sous le bras et l’ai posé près du lit avant de m’endormir, quelques temps après avoir reçu un petit coup de fil de mon loulou qui passait sa soirée sur Paris.
Au petit matin, j’ai lu le petit sms que S. m’avait envoyé à son retour de sa soirée parisienne puis me suis doucement réveiller (mes parents avaient pris un premier café déjà)… Me suis levé, un petit coup de twitter et hop, petit dej suivi du rangement de la cuisine… déplacement du frigo, de la machine à laver et du meuble contenant mes ustensiles de cuisine et plats en tout genre sur lequel était posé le micro onde, une bouilloire et la cafetière.
Désormais tout est mieux organisé, le micro onde est sur le frigo, et j’ai récupéré un plan de travail dans ma cuisine pour préparer le repas, et qui plus est à la lumière du jour, face au passe plat du salon me permettant ainsi de voir dehors quand je prépare le repas.
Ensuite une bonne douche, ma permis de tester la nouvelle pomme, génial… et en plus j’ai plus la crainte que l’eau coule sous la baignoire grâce au nouveaux joints.
Apres avec mon père nous avons descendu le vieux téléviseur à la cave. Et remonter quelques archivent qu’ils emporteront pour les mettre à la maison.
Ensuite, nous avons rangé en partie le placard de l’entrée, jeter de vielles choses inutiles qui ne me servait plus et servirons plus jamais, et ainsi j’ai récupéré de la place dans ce placard pour mettre mes provisions et dès que j’aurais mieux rangé le sous sol, je pourrais aussi y loger mon VTT.
Nous avons terminé la journée par une petite balade, pour leur montrer mon lieu de travail, et revenir une petite demi-heure plus tard chez moi afin de préparer les affaires.
Voila la fin de l’aprèm est là, les sacs prêts dans le couloir, et nous avons tout descendu au pied de la tour. La voiture chargée en quelques minutes… ce fut court en fait, mais le plus long fut les au revoir. Sentant les larmes de maman monter ainsi que celles de papa, je n’ai pas non plus réussi à contenir mon émotion. Le départ devait se faire, le déchirement comme à chaque visite s’est fait ressentir.
Je suis remonté à mon appart les larmes aux yeux, la vision troublée pour insérer ma clef dans la serrure, et après avoir fermé la porte, j’ai pleuré à chaudes larmes… Mes parents me manquent, et ils ne viennent pas souvent chez moi… Je ne sais pas quand je vais retourner les voir, oh surement avant la fin de l’année et eux reviendrons peut être aussi qui sait.
Ce soir, je suis triste. Je suis seul chez moi, et ma famille est loin… mais si proche dans mon coeur.

Au jour le jourPar SoGB, Samedi 01 septembre 2007 à 00:30

Et non, ce soir je ne suis pas parti sur Paris rejoindre S. pour le weekend. Et il ne viendra pas non plus demain chez moi.
En fait, mes parents arrivent demain matin pour le weekend, nous allons en profiter pour faire quelques menus réarrangements dans la cuisine et aussi profiter du temps ensemble car je les ais vus la dernière fois le weekend du 14-15 juillet.
Je ne reverrais donc S. que vendredi prochain… lors de ma venue pour le weekend et la soirée BTP (Back To Paris) (euh et pas que pour cela d’ailleurs…)
Je viens de payer mes billets, reste plus qu’a les retirer au guichet, ce que je ferais surement quelques minutes avant le départ du TGV vendredi prochain.
Je ferais le voyage avec phoenix, et nous retrouverons sur le quai de Montparnasse l’arkane sans nom, Peio et mon hôte du weekend.
J’attends ce weekend avec impatience, pour passé une bonne soirée samedi… mais aussi retrouver S. avec qui je vais profiter pleinement du temps que l’on passera tout les deux.

Au jour le jourPar SoGB, Samedi 25 août 2007 à 18:39

Depuis quelques semaines, je prends très souvent le TGV pour me rendre sur Paris pour y passer mes weekends. Et je m’aperçois que je ne raconte que très peu ces petits voyages en train.
Alors que j’y pense j’ai souvenir de quelques voyages… comme la toute première fois que j’ai pris le train, je m’en souviens comme d’un rêve, j’étais gosse, à peine 6 ans, l’école avait organisée une sortie au zoo, étant à Reims, le zoo le plus proche était a Paris, nous devions donc prendre le corail, pour se rendre gare de l’est, pendant le trajet, le train passait pas les quelques tunnels qui composaient la ligne, et lors du passage du plus grand, les lumières se sont coupées, je mangeait des crocodiles Harribo, et j’ai fait tombé mon paquet, pas de lumière dans un tunnel, n’étant pas nyctalope, j’ai eu du mal à trouver à tâtons mes crocodiles au sol… Enfin après quelques instant sous la banquette j’ai retrouver mon, ouf sauvé pour la fin du voyage… mais c’était sans compter le capharnaüm de mes petits camarades qui criaient comme des abrutis à chaque passage de tunnels… le mieux fut au retour, ou après la visite du zoo, les cris s’était transformé en rugissements laissant entrevoir les trais de zoopathie de certains qui se prenait pour des singes à grimper sur les banquettes verte des corails et pendant que d’autres criaient “Maitresse, maitresse, c’est quoi un Ornitorax… et la maitresse de répondre, non un ornithorynque” Voila c’était donc me premier voyage en train. D’ailleurs un souvenir en est accroché chez mes parents, un dessin de Paris, la seine, la tour Eiffel et le sacré cœur que j’ai déniché pour 20 francs à un vendeur en face de grande dame de fer.
J’ai refais depuis la ligne Reims Paris en corail, une fois pour aller a la villette pour une expos sur la mesure et la démesure pendant que j’étais lycéen, ensuite ce fut mes premier aller retour Reims Rennes, premiers TGV puis les Rennes Paris…
Il y a 7 ans, lors d’un weekend à Paris, j’avais pris place dans le carré, a coté d’une famille, les enfants pas sage, le père absent et la mère à penser à ses valises laissées a l’entrée de la voiture par faute de place dans les emplacements au dessus des sièges… soudain le contrôleur passe et demande “c’est à quelqu’un le sac qui fuit?” tout en montrant le sac du doigt, la femme d’en fasse de moi se lève et cours le chercher et reviens avec, ouvre la petite table en face et déballe le contenu de son sac de voyage qui s’avérait être son sac de toilette… Brosses à dents, dentifrices, rasoir de monsieur, tampax de madame, et la bouteille de champoing qui s’était bien vidée de son contenu dans le sac… youpi, les doigts pleins de champoing et les gamins rigolant parce que le champoing avait dégueulassé le sac, je me suis vite dis… “Purée encore 1h15!” Le voyage s’est finalement bien terminé les gosses ayant repris leur calme, gentiment invité par leur père avec ces mots “Aller on se calme et je vous achète une glace…”
Toujours dans le TGV, lors d’un retour de weekend de chez mes parents, il faisait beau, très beau, très très chaud, et l’ambiance pouvait même en chauffer certain. J’était assis coté fenêtre, la place à coté de moi était vide… servait pour y poser mon sac, dans ce wagon quasi complet… j’étais bien seul sur ma banquette à écouter ma musique (Moby), quand j’ai remarqué les allées et venues d’un mec d’une trentaine d’années, plutôt mimi, et qui filait très souvent au WC! Lors de ces passage je ne pouvais m’empêcher de mater son petit cul… et son short, laissant apparaitre la zone du poplité, très sensible chez certains, qui si titillé comme il se faut, peu en faire frissonné plus d’un. Bref retour à ce petit mec… à chaque passage il ne se gênait pas pour me mater aussi au retour et surtout se retourner 3 ou 4 fois avant d’arriver au chiottes.. et attendre 30 secondes tout en me matant avant d’y entrer… et la mes pensées furent “J’ai quoi? Il veut ma photo? Oh non, il ne veut tout de même pas que je me lève de mon siège…” si je virais mon sac, viendrait’ il s’assoir?”…
Il sort des chiottes et repasse avec un regard de plus en plus insistant, remarquant bien que la place était dispo à coté de moi, mais il est allé s’assoir à sa place au bout de la voiture, son attitude de chagasse me titillait, j’aurais bien pu enlever mon sac et lui laisser entrevoir la possibilité de s’assoir à coté et taper la discute… mais non… le voyage se termine, je prend mon sac, et me dirige vers la sortie, je croise son regard une dernière fois, il me sourit je lui rend par un sourire, et là il ose me parler “Tu descend ici?” “Oui, fin du voyage pour moi” et il répond “Ah dommage, j’aurais du m’assoir près de toi, t’es parisiens, tu prends souvent le train ?”… et voila, comment un fantasme aurait ptet pu se réaliser dans ce train…
Aller dernièrement, et la c’est beaucoup moins glamour… toujours la place à 4… la fille d’en face écoutait de la flûte de pan à fond… non la c’est trop… je met mon baladeur en marche, a fond pour du bon son, du beat, des basses, des boums boums et puis non je zap sur du Moby (oui je sais que de Moby pour mes voyages mais j’adore que voulez vous…) le voyage se passe tranquillement, pas tant de monde que ça dans la rame, quand soudain je commence a sentir une sorte de remugle pas franchement génial… je cherche regarde partout à ma place, c’est moi? ah non pas moi, non non non non, et là, la fille en face me fais un sourire, elle me fais signe de regarder à gauche et au vison d’horreur, le voisin avait sorti les pieds de ses godasses et les avaient étendus sur la banquette d’en face… voila la source de l’odeur… berk… du coup je me suis mit a ne regarder que par la fenêtre, si bien que la clim du TGV étant a fond et mon nez presque au dessous de la ventilation, arrivé le soir je ressentait un léger mal de gorge… le début d’une petite angine… formidable…
Bon et pour demain? J’aurais droit à quoi?

Au jour le jourPar SoGB, Vendredi 24 août 2007 à 18:05
———————-
Playlist:
Electrique - Train Grande Vitesse
———————-

Alors que je viens juste de prendre place à bord du TGV qui va filer à Très Grande Vitesse sur son grand circuit électrique ayant pour terminus la gare Montparnasse, je vous propose de découvrir un morceau de musique de circonstance: Train Grande Vitesse d’Electrique. Découvert sur Radio FG la semaine dernière par le biais de mon Radio réveil “de malheur” (Dixit 6L20), j’avais en premier lieu cru à une pub pour la SNCF pour aller faire un weekend sur Avignon… Mais non c’était bel et bien une musique qui se laisse écouter et le mieux à bord d’un TGV…
Mais pour moi se ne seras pas Paris Avignon en 2h30… mais Rennes Paris en 2h05…
Voie X, les TGV numéros XXXX et XXXX à destination de Paris Montparnasse vont partir, attention au départ…

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 23 août 2007 à 20:14

Il y a des jours ou je ne comprendrais rien du tout à la mécanique et autres réservoir à cambouis de l’automobile… j’ai toujours pour reflex d’aller chez le garagiste (pas celui du coin, mais un concessionnaire de la marque) pour aller faire l’entretien de ma voiture… à la dernière révision ils m’ont gentiment remis du liquide lave glace à un prix plus que … (bande de petits cons) prohibitif… avec ce tarif j’aurais pu m’acheter de quoi remplir 3 ou 4 fois le réservoir avec des bidons de supermarché.
Puis ce fut le changement de l’ampoule gauche d’éclairage de la plaque minéralogique… le pompon plus de 15 euros ! Alors que ca coute 4 euros la boite d’ampoule au magasin.
Du coup à chaque révision je rajoute du liquide lave glace et vérifie mes ampoules… et la patatras… feux stop gauche HS, antibrouillard arrière HS… je prends une boite d’ampoule au magasin (j’en avais pas avant, pas bien ça !) et me voila à vouloir démonter les optiques, mais merde on fait comment…
Du coup je laisse trainer, et oh miracle mon feux stop remarche depuis hier… je comprends pas pourquoi mais bon… pas grave… mais je dois tout de même changer l’antibrouillard… et vous savez quoi, encore une fois l’éclairage de plaque…
Pffff… bon le jour ou j’ai le temps zou, tourne vis, et ampoules… je devrais m’en sortir… j’arrive bien à démonter et remonter des PDA en changeant leur carte mère et autre petits composants de ces satanés bestiaux…

Au jour le jourPar SoGB, Dimanche 19 août 2007 à 23:14

Voila c’est fini…
Mon grand week-end se termine, la nuit est tombée sur le ciel Rennais, et je me retrouve seul dans mon appartement alors que depuis plus d’une semaine ce n’était pas le cas.
Ce soir, je suis dans un état second, la vie « normale » va reprendre son cours, et demain je vais retourner bosser, avec ma pile de dossier à traiter et peut être les autres choses accumulées pendants mes 2 jours de congés.
Je suis triste et heureux à la fois. Triste car les bonnes choses ont une fin, et que parfois certains retours se font plus tôt que l’on aurait pu le penser ou souhaité.
Heureux car j’ai passé au delà de mon grand weekend, une super semaine, qui m’a donnée beaucoup de sourires, chaud au cœur et chargée d’émotion.
Je ne vais pas en dire plus, mais je me sens heureux…
Une semaine, ca me parait si long quand j’en attends avec impatience la fin, mais quand je veux la croquer pleinement et profité de chaque seconde, la semaine passe si vite (comme celle qui vient de s’écoulée), surtout quand elle est remplie de moments et émotions intenses…
Quand je me dis « vivement vendredi prochain », cela me parait loin car je l’attends avec impatience, mais en fait, cette nouvelle semaine va passer si vite… aussi vite qu’un voyage en TGV vers la capitale… Si vite que ne n’aurais pas vus le temps passé quand je descendrai du TGV à Montparnasse dans 5 jours et de me retrouver de nouveau près de lui pour un weekend qui sera bien trop court, mais que je vais apprécier à chaque instant.

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 16 août 2007 à 01:32

Je suis en week-end pour 5 jours.
Je dis ouf… Ouf car en fait depuis que je suis dans ma nouvelle boite je n’ai pris qu’un seul jour de repos, et dernièrement, je commence à fatigué, et j’ai besoin de me reposer ou de faire autre chose.
Mes escapades sur Paris n’en sont pas anodines, même si l’escapade en elle-même n’est pas la seule raison de filer à plus de 2 H de TGV de Rennes.
Donc depuis mardi soir je suis en week-end… mouarf… ça fait du bien de le dire… d’autres sont en vacances, moi je dis, je suis en Week-end… je répète, en WEEK-END !
J’avais quelques jours de congés acquis depuis mars, profitant du 15 aout ce mercredi j’ai gentiment demandé le 16 et 17… qui furent accordés sans trop de problème même si au départ c’était mon chef qui voulait prendre son jeudi… (Merci le grand chef)
Bon le fait d’avoir un grand weekend n’est pas la seul raison d’avoir posé mes congés, j’ai un très zentil et charmant invité chez moi en vacances cette semaine, et ca me permet aussi de passer du temps avec lui.
Aujourd’hui, avec la merveilleuse météo bretonne (ok Kitt, là ce n’est pas Soleil mais pluie, je ne vais pas le nier !) qu’il a fait, nous avons continué le rangement de mon appart entamé dimanche dernier. Il reste encore pas mal de sacs contenant des papiers et dossier à archiver dans le salon ainsi que quelques étagères à réorganiser, mais je reprends possession des lieux (même si j’y suis depuis plus de 6 ans…) Je m’aperçois aussi que je garde énormément de chose (et conneries en tout genre) et que je ne m’en suis absolument pas servi depuis que je les ais stockés dans mes placards. Alors, on met à la cave ou à la poubelle.
Bon après le rangement, direction la Mézière, où l’on voulait aller manger O Québec, mais finalement ce fut Buffalo Grill, avec un bon steak haché de bison et une coupe America en dessert (glace vanille, caramel, chocolat, un morceau de brownie, noix de pécans et chantilly… miam miam), Ensuite direction le ciné, pour Evan tout puissant, avec sur les genoux un pot de pop corn à grignoté et qui fut fini avant le début du film (le must, le panneaux de pub qui se déroule devant l’écran 3 minutes avant le début du film !) Ah oui, Seulement 8 dans la salle pour le film, c’est aussi le pied ca ! Pas un bruit, pas de tête qui gênent…
Ensuite retour at home, ou nous allons bientôt dormir, et profité d’un réveil sans radio réveil (même si hier c’était le cas, mais normal pour un jour férié…)
Ah je vais les apprécier ces jours de repos, et en profiter aussi pour aller me promener sur la cote avec mon invité.

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 09 août 2007 à 00:09

Vendredi en fin d’après midi, j’ais pris le tgv en direction de Paris. Assis à coté d’un petit jeune qui tentait tant bien que mal d’écouter ses mp3 sur un lecteur qui présentait des signe de faux contacts, j’ai calé mes écouteurs dans les oreilles, et regardé défiler le paysage au son de Moby. La capitale se rapproche, j’envoi un sms à mon hôte, et mon numéro de voiture pour qu’il me retrouve à ma descente. Trop de monde dans la voiture (enfin pleins de gosses qui attendaient le feu vert de leurs accompagnatrices pour débloquer le couloir) si bien que je suis descendu voiture 9 au lieu de 10, j’ai rebroussé chemin afin de retrouver S. qui m’attendait devant la porte de la 10. Content, on se dirige vers le parking, et nous nous aventurons dans les rues de Paris en direction du périf. Sur le chemin, on décide d’aller voir le 5ieme opus de la saga Harry Potter, dans un multiplex. Sortie tardive, on rentre aussitôt pour diner et s’endormir. Réveil en douceur, avant de gouter à la douceur des roses (en confiture), activités diverses sur le pc, avant d’aller au pays de Ronald pour un « big tasty » et un verre « CAN » coca. Envahis par la chaleur à la sortie de la salle climatisée, nous nous sommes installés tranquillement pour regarder un DVD avant de filler en fin d’aprèm chez N. pour se rafraichir avec de la boisson à bulle de Bretagne non alcoolisée. Rejoint en début de soirée par L. nous sommes allé diner dans une pizzeria, ou je n’ai malheureusement pas pu terminer mon assiette, à cause d’un mal de ventre peu commode qui mettra le temps d’une jolie balade en voiture, de nuit dans les rue pavées et près des monuments de la ville avant de rentrer s’endormir devant un second film.
Film qui sera repris le lendemain matin, avant le repas de midi, avec un très bon pavé de saumon fumé sur un lit de tartare aux fine herbes. Les heures filaient doucement, si bien que je devais refaire ma valise avant de prendre la direction de Paris. Nous sommes retournés au parking de la veille en faisant un détour par le XVIII ieme et les alentours du sacré cœur. (Bon pas allé sur le parvis et les marches, se sera pour la prochaine fois).
Nous avons été rejoints par ekkooo au pied de la tour Montparnasse, et nous sommes allés prendre de délicieux jus de fruit dans un bar à quelques pas. A mon habitude je n’ai pas été bavard… je fus très timide, mais j’espère être plus loquace la prochaine fois… je suis toujours peu bavard lors des premières rencontres… mais après cela vas mieux…
Apres le bar, nous avons salué ekkooo avant d’aller diner dans un resto non loin de la gare ou nous avons opté pour une salade fraiche en entrée, un steak grillé avec des frites et une coupe de glace pour se rafraichir.
Retour au parking pour prendre mes sacs, et direction la gare, ou avant d’accéder au quai je tends mon billet à S. qui est allé composter le titre de transport pendant que je refermais mon sac. Nous longeons la rame TGV et arrivons près de la voiture, peu de monde à l’intérieur, quelques personnes à l’extérieur… l’heure du départ approche, et je dois monter à bord et prendre place. Le TGV commence à rouler, je regarde S. par la fenêtre s’éloigné peu à peu jusqu’à ne plus le voir… le train quitte la gare, prend de la vitesse, et je m’éloigne petit à petit… Paris défile, un tunnel, puis 2 puis 3… en suivent encore d’autres… avant d’arriver en campagne, puis Le Mans, Laval et Rennes… où je prend le métro sur une partie du chemin, et faute de bus, je rentre à pied sur la deuxième moitié de chemin, le téléphone à l’oreille…
Un très bon weekend qui se termine. Vivement le prochain.

.La tour eiffel
Au jour le jourPar SoGB, Mercredi 01 août 2007 à 00:17

Petit résumé de mon dernier weekend.
Ce fut un départ vendredi soir, pour arriver en fin de soirée sur Paris, j’étais très attendu sur le quai de la gare, direction le parking, ou m’attendais un petit pain au chocolat et un coca tout frais. Arrivé chez S., je lui remets un petit paquet avant de prendre le repas et de rejoindre les bras de Morphée.
Samedi, ce fut la journée au parc Astérix, le mieux est de lire le billet de 6L20 qui raconte très bien cette journée.
Samedi soir, ce fut découverte japonaise, je n’avais jamais mangé de sushi de ma vie avant ce jour… et je fus agréablement surpris, délicieux, j’ai aimé ce repas à deux… Retour à pied par les rues proche du centre Pompidou, puis en voiture a la découverte de Paris by night.
Dimanche, passé tranquillement, avant de retourner sur paris pour prendre mon TGV… mais nous n’avions pas prévus l’arrivé du tour… si bien que nous avons fait un gros détour pour rejoindre la tour Montparnasse… et son parking.
Repas au quick, avant de monter tout seul dans le TGV qui m’a reconduit en Bretagne, mais avec en tête, mon heure de départ du vendredi suivant pour rejoindre de nouveau la capitale et ce quai de gare ou je suis attendu.

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 26 juillet 2007 à 13:34

Toujours en vadrouille le Julien…
2 semaines après êtres allé chez mes parents et après un passage éclair à Paris, ce weekend je prends de nouveau le TGV atlantique (y auras des choupinous?), mais je ne prendrais pas le TGV-Est après (A cause d’un choupinou?).
Je m’arrête à Paris et ses environs, pour y passer mon weekend.
Hummm, elle va me servir souvent cette carte escapade.

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 09 juillet 2007 à 01:01

C’est décidé, je vais donc à Reims le weekend du 14 juillet.
Sur le retour par Paris, je propose a ceux qui le souhaite de venir partager quelques heures autour d’un petit repas près de la gare Montparnasse le dimanche 15 en fin d’aprèm.
Alors si tu veux venir au resto et/ou m’accompagner dans le métro, y a mon mail, msn, skype, et le tel… (y a tout ce qui faut dans la partie droite du site, ou dans la page contact)
Ah oui j’ai oublié de préciser, je serais de passage entre 18h et 21h… avant je serais dans le TGV, après aussi!

Au jour le jourPar SoGB, Vendredi 29 juin 2007 à 13:34

A la demande de 1loup et avec un peu de retard…

Quatre emplois dans ma vie :
- Aide monteur dans une boite d’électricité (je dessinais des schémas électriques sur le pc et j’ai mis à jour le logiciel de facturation et devis)
- Analyste programmeur pour un constructeur et distributeur de périphérique informatique et de jeux vidéo.
- Conseiller client et hotliner pour un grand opérateur en téléphonie mobile.
- Technicien SAV en matériel informatique industriel.

Quatre films que je regarderai encore et encore :
Je suis très animes alors:
- Metropolis (Rintaro).
- Le tombeau de lucioles.
- Le château dans le ciel.
- Le château ambulant.
(Il y a bien des films aussi : Trilogie retour vers le futur, Stargate le film, le 5ieme élément, Avalon (Mamoru Oshii) mais pas la même émotion ressentie qu’avec les animes)

Quatre endroits où j’ai vécu :
- Reims (51) (jusqu’a mes 2 ans)
- A coté de Reims (pendant 18 ans)
- Rennes (Sud puis Centre) (35) (7 ans déjà!)

Quatre émissions/séries TV que je regarde :
- Stargate SG1 (+ Atlantis)
- SmallVille
- Les Simpson’s
- Malcolm

Quatre lieux où je suis allée en vacances :
- La cote d’azur (Fréjus-St Raphael, Agay, Marseille)
- Les Alpes (Annecy, les Carros, cordon)
- Cincinnati (Ohio-USA, 1 semaine de classe, une semaine de vacances!)
- Rennes (lol, bé oui avant de venir m’y installer!)

Quatre “choses” que je fais sur le net :
- Blog.
- Tchat.
- Acheter.
- Jouer.
- …

Quatre mets que je ne mangerais pour rien au monde :
- Andouilles
- Rognons
- Cervelle
- Huitres

Mes quatre plats favoris :
- Pizza maison (pâte faite avec mes mimines).
- Tartiflette.
- Pates à la bolognaise.
- Pates à la carbonara.

Quatre endroits où j’aimerais être en ce moment :
- Dans mon lit.
- Au Canada.
- Dans le futur.
- Là-bas, dans cet endroit que je vois par ma fenêtre depuis le canapé.

Quatre personnes à qui je demande de poursuivre la chaîne…
- Kitt67 (oui oui, je publie que maintenant, je sais, mais tu le savais depuis plus d’une semaine et tu m’as pris de court dimanche dernier !)
- Fliptom
- Le Hérisson
- Anotherworld

Au jour le jourPar SoGB, Dimanche 24 juin 2007 à 22:35

Non ce n’est pas moi, je n’ai pas fait ça…
Et bien si! Je l’ai fait, et ca ne me ressemble pourtant pas…
Je me suis torché la gueule (avec mes collègues) lors de notre soirée Jeudi dernier.
Apéro tranquille, 2 coupes de Champagne sous le Soleil qui se reflétait sur le Rhône. La tête commençait à chauffer (à cause du Soleil dans un premier temps)
Ensuite repas, 3 verres de vin (2 blanc, 1 rouge) puis eau gazeuse.
Puis vers 23h30, ouverture de la piste de dance et du bar, distribution de Ticket boisson.
Me suis fait payer mon premier verre par des collègues, une Vodka Burn, puis une seconde, une troisième, et quatrième, suivies d’une coupe de Champagne, un demi Gin Fizz (offert par mon grand chef) puis un second (mais pas un demi cette foi, ce fut un plein grand verre !) et pour finir, un jus de fruit…(Mouai plus de tickets pour de l’alcool !) bref, tout ça montait à la tête petit à petit, me suis retrouvé à me trémousser sur la piste de dance, à sautiller dans tout les sens… puis après à déambuler dans les rues Lyonnaises (sous la pluie) à la recherche de l’hôtel pour aller dormir…
Bref, aussi loin que cela remonte, la dernière fois ou j’étais torché, c’était avec Doudou à Paris, au retour d’un resto où on avait enchainé 3 bars (1 à Montparnasse puis 2 dans le marais), une autre fois à Rennes, après notre première sortie dans un bar et 3 bières plus tard, et au mariage de mon cousin ou j’ai pris une cuite au Champagne (fallait pas me laisser la bouteille à ma table j’avais prévenu!)
Pourtant, je sentais que j’avais carrément abusé de la boisson, j’avais conscience de mon état, et me sentais carrément pas capable de rentrer “seul” à l’hôtel (y avait pourtant les navettes de bus! mais fallait “s’aérer la tête”), heureusement qu’on était 4 dans le même état à se soutenir, et une bonne dizaine dans le hall de l’hôtel à commater avec des cafés avant d’aller dormir. Le pire c’est que c’était avec mes collègues, on avait donc bien profité du “glouglou”.
Pas eu la gueule de bois au matin, mais une bonne fatigue car presque pas dormi… J’avais prévus des cachets pour la tête mais rien, pas eu mal!!!
Ca ne me ressemble pas de boire autant, je ne me reconnais pas, était-ce le fait d’être avec mes collègues dans cette ambiance festive où l’on savait pertinemment que certains voulaient se cuiter, ou une envie perso de vouloir me torcher la gueule pour “oublier” mon quotidien… En tout cas, mise à part avoir bu, c’est aussi la deuxième fois de ma vie que je fume! (La première remonte à mes 20 ans !) Et ça je regrette ce soir d’avoir taxer quelques taffes de la clope de mon collègue!
Pffff, j’étais bel et bien cuit! Et je n’en suis pas fier!

Au jour le jourPar SoGB, Dimanche 24 juin 2007 à 17:31

Après Reims le week-end dernier, j’ai resauté dans un TGV pour aller à Lyon en cette fin de semaine.
Voyage (ou plutôt Séminaire) professionnel
Je mets de coté la partie pro du truc. lol
Coté voyage, ce fut un TGV-duplex en salle basse! Sensation de vitesse garantie (humm faudrait la même chose sur la LGV-Est à 320!)
Soirée sur une péniche, apéro, repas ambiance bossa nova et salsa, soirée Disco, House and Dance animé par un super DJ, puis à 3H du mat, retour sous la pluie à pied, vers l’hôtel dans le quartier de la Part-Dieu (bon ce fut fun, on avait tous un peu abusés des boissons!)
A peine 2h de sommeil, puis re journée “Organisé” par la boite.
Enfin retour à Rennes, 2h de “commatage” dans le TGV, 30 secondes pour descendre de la rame à Massy (mes collègues et moi avons faillit ne pas descendre car les gens à monté on fait blocus!) puis 45 minutes à attendre (ptain les pipi-rooms de la gare étaient fermés, cause travaux!!!) puis second TGV pour Rennes, re-commatage un peu plus léger.
En tout cas, j’ai essayé de faire quelques photos, qui à mon gout ne sont pas géniales (snifffff), mais ca fait des souvenirs, et je vais essayer d’en faire un petit billet bientôt.

Au jour le jourPar SoGB, Mercredi 20 juin 2007 à 13:47

Ce n’est pas la température de mon four!
Ni ma taille en cm (enfin presque…)
Ni, pour les petits pervers, ma taille en mm!
C’est juste ce qui sera débité de mon compte incessamment sous peu… mais pas en Euros mais en Dollars Australien…
Bref, une petite commande, mon cadeau de naniv à moi…

Au jour le jourPar SoGB, Mardi 19 juin 2007 à 08:35

Bon ben voila, je prends un an de plus…
27 ans donc…

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 18 juin 2007 à 22:19

Voilà après être allé à Reims ce weekend, je parts à Lyon dans 2 jours.
(Que de voyage en TGV en moins d’une semaine… En plus on va devoir attendre plus de 3 quarts d’heure à Massy TGV pour le retour vendredi aprèm pfffff!)
Bref, c’est pour le boulot, mais vus que mon chef et mes collègues veulent sortir après la soirée, je me disais que j’allais aussi les accompagner…
Alors qu’y aura-t-il de beau à faire à Lyon pour la fête de la musique?

Au jour le jourPar SoGB, Mardi 05 juin 2007 à 22:40

2 semaines, ça passe très vite!
Elles vont passées d’autant plus vite que pour moi la semaine actuelle est chargée.
Beaucoup de taf! Et 2 soirées de prévues en fin de semaine.
La semaine prochaine j’ai un apéro/resto avec mes ex-collègues et puis je n’oublie pas mon week-end chez les parents, cela va encore faire accélérer le temps… puis seulement 2 jours après, je mets ma pendule à l’heure… et je jette ma carte 12-25 (note à moi-même, commander avant le week-end prochain ma carte escapades).
Puis toujours dans la semaine de mon birthday, je vais aller 2 jours sur Lyon, avec mes collègues de la boite. Visite du siège, soirée au bord et sur l’eau (et je l’espère un tour dans le centre pour profité de la fête) puis le lendemain, je ne sais pas ce qui est prévu (temps libre? dossiers à boucler? où tête dans le brouillard suite à une grosse déferlante de breuvages alcoolisés la veille, hik!)
M’enfin… ça va encore passer bien trop vite tout ça!

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 04 juin 2007 à 23:17

J’ai revus, le temps d’un sandwich, mes ex-collègues, ce midi.
Je suis passé les voir sur le “plateau”, presque tous surpris de me voir revenir, sauf quelques uns qui s’attendaient a ma venue.
Ce qui m’a fait le plus tilté, c’est mon ancienne coach, qui au moment de me dire bonjour, a pensé l’espace d’un instant que c’était normal que je sois là, comme si je n’étais pas parti, comme si j’avais pris des vacances!
Après avoir fais la bibise aux filles, et serrer les mains des mecs, raconté mes dernières semaines ou mois à tout le monde, je suis allé manger avec 2 des filles au parc à coté du centre, un jambon beure fromage, accompagné d’une petite pâtisserie au abricots. Cela m’a rappelé quelques souvenir où 2 ans plus tôt, nous nous retrouvions dans ce même parc tous ensembles pour manger pendant notre formation. Ensuite, je suis retourné voir le reste de l’équipe, j’y ai croisé mon ex chef, et mon ancienne responsable d’équipe, qui était très contente du fait que j’ai retrouvé rapidement du boulot, elle a eu en me voyant ces mots « Ah vous nous l’avez repris… » Bien entendu, dans le sens ou il vient juste nous voir, mais dommage que vous l’ayez laissé partir !
J’ai fini mon petit tour des bureaux, croisant pratiquement que des sourires fort sympathiques et des désirs d’avoir de mes nouvelles.
Bref, cela m’a fait tout drôle de retourner voir tout ce petit monde que j’ai coté presque 18 mois, et dons certain(e)s me manquent par leur bonne humeur qu’ils apportaient chaque jour au bureau…
En tout cas, dans quelques jours, je retourne les voir pour un petit apéro, et en plus, se joindrons aussi, je l’espère, ceux qui sont partis en même temps que moi!

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 31 mai 2007 à 22:59

Oui qui a volé le mois de Mai!
Je ne l’ai pas vu passer! Si vite arrivé, si vite envolé.
Les jours se sont enchainés à une vitesse folle!
Sautant de ponts en ponts, cela aurait pu être même des viaducs!
La grande vitesse a pris le pas sur la tranquillité et elle sera encore plus présente au propre comme au figuré en Juin.
Grande vitesse, car pour commencer ce mois, j’ai beaucoup de taf a faire et des dossiers urgents et très importants qui viennent d’arriver. (Du genre, à faire pour avant-hier et me renvoyer le tout pour le mois dernier!)
Grande vitesse, car dans 15 jours, je vais découvrir les joies du Rennes-Reims en TGV, d’une seule traite sans changement en moins de 3h30, avec une petite pointe à 320km/h avant Reims! Et là je ne tiens plus, cela fait des mois que j’attends ce voyage, des mois que j’y pense, même si c’est pas vraiment ce que j’avais prévu au départ, car je voulais prendre le tout premier TGV Rennes-Reims, mais faute de RTT et de congés adéquats, j’ai décalé mon voyage de quelques jours!
Grande vitesse et encore en TGV, mais cette fois ci en TGV-Duplex, car je vais filler 2 jours sur Lyon quelques jours après être aller tester la ligne TGV-EST.
Et enfin, Juin c’est aussi le mois où je vois mon compteur augmenter et se prendre un +1, et çà, ça va passer à grande vitesse!

Au jour le jourPar SoGB, Mardi 29 mai 2007 à 22:54
———————-
Playlist:
Ultra Naté - Free
Ultra Naté - Automatic
———————-

Au hasard de mes fichiers sur mon disque dur, je suis tombé sur un tube que j’écoutais en boucle au boulot il y a quelques années, Ultra Naté - Free (première vidéos des clips visibles au dessus!)… ça tournait donc en boucle dans mon casque pendant que je “pissais” du code de programmation… Ah c’était un de mes avantages dans mon premier taf, programmer en musique, on avait tous nos casques et notre musique. Je voulais retrouver le clip du titre, et dans le monde merveilleux du web je l’ai bien trouvé, mais sans compter sur les autres, et surtout celui d’un de ces derniers titres: “Automatic” (2ieme vidéo ci-dessus). Je dois dire que le ton n’est pas le même au niveau de l’image, c’est plus sombre, toujours des personnages mais hummmm ça se laisse regarder…
Mais je me demande tout de même si le mec du clip n’a pas trop chauffé à un certain endroit (surement que oui vis le clip !!!) car c’est bien connu les pc portables… ça chauffe (avec ou sans webcam!).

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 28 mai 2007 à 21:27

Bon, comme certains d’entres nous, j’ai été travailler pour des prunes aujourd’hui.
Journée de solidarité, ok , mais dans les 2 sens?
Regardez à la caisse du super marché, toujours là! Les plus lents, sur le parking du magasin, pareil 2H pour sortir de la place, au rond point ca pile avant de s’engager, 80 sur autoroute, et ca vous garde jamais l’ascenseur… bon non c’est un peu satirique mais il y a parfois du vécu.
Aller une petite illustration en image (merci Groland!)

Sinon travailler pour des prunes une journée depuis 3 ans, c’est pas mal hein!
On bosse déjà comme des fous pour gagner un minimum de sousous en fin de mois, et vlà ti pas qu’on doit venir bosser une journée de plus, sans être payer.
Faites le calcul, en 2003, le lundi était un jour férié et payé! Aujourd’hui c’est un jour travaillé non payé! Ou est l’arnaque?
1- on ne gagne rien les sous vont pour la solidarité!
2- finalement c’est plus férie, donc on viens bosser.

Calcul :
2003 = jour férie + poignon = des sousous à la fin du mois + un grand week-end de repos!
2007 = Bosser + pas pognon = bosser pour des prunes et moins de sousous à la fin du mois!
Résultat, pour ceux qui sont payés à la journée ou en nombre d’heure, c’est un manque à gagner!

pffff, m’enfin seule consolation, j’ai quitté pus tôt ce soir (30 minutes! genial!)

Au jour le jourPar SoGB, Dimanche 27 mai 2007 à 20:26

Dernier weekend de mai, un des derniers week-ends tranquillou avant ceux de juin qui s’annoncent remplis.
En fait au lieu d’un weekend tranquil ce fut pleins de “surprise”
Vendredi soir, je devais aller chercher doudou pour qu’il vienne chez moi… En fait on n’est pas rentré chez moi, et on est resté chez lui à regarder un film loué en VOD grâce à sa box TV. Le menu du film fut si bien, qu’en fait je n’ai pas réussi à manger mon tout mon repas (bon faut aussi dire que c’était un menu pour 2 et pas pour 1, et que de toute façon tout est fait pour qu’on commande plus qu’au besoin!).
Bref, j’étais finalement un peu ballonné pour la soirée.
Samedi matin, petit dej céréales devant le pc, puis départ pour mon appart, ou nous avons déposé les affaires et nous sommes reparti aussitôt pour aller manger dans une bonne crêperie où j’ai encore craqué pour 2 crêpes dessert après ma complète champignon, un kir et une bouteille de cidre pour 2!
Ensuite direction Saturn, pour regarder les téléphones mobiles et les lecteurs mp3, puis je suis allé au rayon dvd, ou j’y ai acheté “Final Fantasy VII - Advent Children”.
Sur le chemin du retour petite halte au champion pour le repas du soir.
Enfin arrivé chez moi, je me sentais fatigué, j’a fais une petite sieste, et mon doudou m’a rapidement rejoint pour se reposer. Bercé par le soleil qui doucement réchauffait l’atmosphère on s’est reposé une petite demi-heure.
La fin d’aprèm était là, mais sans compter sur les soucis de santé qu’a eu mon doudou, le 15, puis SOS médecins, puis pendant la consultation j’ai entendu: “les urgences, au rez-de-chaussée du grand bâtiment blanc allez y tout de suite y en a pour 1H30 à peu près”. J’ai donc emmené doudou à l’hôpital, ou j’ai attendu près de 2h dans la salle d’attente, enfin une des infirmières est passée me voir pour me dire que je pouvais aller voir mon doudou. C’est là que nous avons appris qu’il devait rester la nuit, j’ai attendu 2h de plus, puis vers minuit, je suis rentré chez moi, en ayant pris le numéro de téléphone du service au personnel de garde, et aussi l’heure à laquelle je pouvais revenir chercher mon doudou, on m’avait donc annoncé 8h du matin, heure à laquelle le médecin chef serait passé pour les résultats.
Je suis arrivé chez moi à 0h30, et j’ai eu du mal à trouver le sommeil, en plus j’avais l’estomac vide! En fait nous n’avions pas mangé et je ne suis pas passé chercher un truc à emporté sur le chemin (seul truc d’ouvert mc do, non, non non et non!) du coup je me suis couché l’estomac vide!
7h30 réveil! Le temps que j’émerge, je prends le tel et appel les urgences, doudou était déjà sortis de sa chambre, mais attendait le médecin chef dans la salle d’attente. Je me presse et fille à Ponchaillou, j’arrive à 8h23! Me gare sur le parking payant (pfffffffffffff! une arnaque!) mais heureusement, 1h gratos! Voila, je retrouve donc doudou dans la salle d’attente, on attend, attend et à 9h20 je dis à doudou, je reviens je vais déplacer la voiture, je vais donc sortir du parking pour y re-entrer (je ne gênais en plus personne il n’y avait que moi sur les 30 places!). Retour avec mon doudou, et rebelote une heure plus tard! Mon 3ieme ticket en poche, puis enfin, 20 minutes s’écoulent, et le médecin chef arrive! Ouf! 2 photocops plus tard nous voila rentré chez moi.
J’avais très faim, j’ai fais un saut à la boulangerie, et suis revenu avec une bonne baguette, un croisant et une fleur pour mon doudou.
Apres lui avoir offert ses petits cado d’anniversaire, nous avons pris le petit dej. Puis avons regardé la tv. Pris de sommeil, nous avons fais une nouvelle sieste de près de 2h. Je me suis réveillé avec un mal de tête terrible, que j’ai calmé par 2 cachets!
Après avoir fait une partie de jeux vidéo, nous voici de retour chez doudou, ou nous n’allons pas tarder à manger et dormir.
Un drôle de weekend, où je n’avais pas vraiment prévus de passer une partie de l’anniversaire de doudou avec lui à l’hôpital.

Au jour le jourPar SoGB, Mardi 22 mai 2007 à 22:30

Ou plutôt mon outing!
Il y a 7 ans, pendant que j’étais chez mon doudou pour notre premier week-end, mes parents curieux de savoir ce qui se passait dans ma vie, sont allé regarder un peu mon bureau dans ma chambre et sont tombes sur une feuille, ou figurait quelques information sur mon weekend, le prénom de mon doudou, la ville, le téléphone… bref, les idées de mes parents n’ont pas tournées longtemps… leur fils était gay! (ou plutôt, un PD!)
Arrivé à la gare le dimanche soir, il n’y avait que mon père et ma petite soeur, ma mère était restée a la maison, elle qui d’habitude serais venue me chercher.
Pas un mot dans la voiture rien… arrivé a la maison, ma mère me dis juste un bonsoir et partie se coucher aussitôt, prétextant mon heure d’arrivée tardive et qu’elle était restée debout.
Lundi matin, je m’étais levé en retard, me mère n’étant pas passée me réveiller comme elle le faisait tout les matins…, je suis donc parti légèrement à la bourre, et j’ai appelé ma mère pour lui dire que je partais bosser (mon stage de fin d’étude). Pendant le coup de fil, elle me questionna de la raison de mon retard et me sorti, d’un coup j’espère que ton changement de comportement n’as pas rapport avec un garçon!
Que répondre, c’était pourtant bien vrai, j’avais une mine plus heureuse depuis quelques temps, j’étais heureux de connaitre mon doudou, et je me sentais de moins en moins enfermé sur moi même. Puis elle se mit à pleurer, j’ai tenté de la rassurer mais rien. Je suis allé bosser. Le midi mon père est venu me chercher au boulot, puis nous sommes rentré manger, à table, pas un mot, puis mes parents ont invités ma soeur à monter dans sa chambre afin que je me retrouve seul avec eux!
Je me souviens encore des premiers mots: “Mais qu’est-ce qu’il y à à faire cela avec un mec!”
J’étais dévisagé, comme si, le fils de 19 ans (presque 20) n’était plus le même en l’espace d’un week-end.
La discussion s’est envenimée, mes parents me laissant dire qu’ils ne souhaiteraient plus m’aider dans l’avenir si j’avais un projet d’achat (voiture ou appartement/maison) c’était une réaction due au choc de la découverte.
J’essayais de les rassurer, et de leur dire que j’étais toujours leur gamin, et surtout je leur ai avoué que j’étais gay, et ce depuis pratiquement l’âge de 11 ans, époque ou mes premiers émois furent pour un garçon de ma classe au collège!
Fin du repas, je suis monté dans ma chambre, dépité, déçus, en colère! Ma soeur est venue me voir et elle fut très gentille faisant preuve d’une grande écoute et me dis que je suis toujours son frère et que ca ne change pas.
Elle m’avait dit qu’elle avait discuté avec mes parents pendant mon week-end, de leur faire comprendre que j’étais ce que j’étais, et que je n’étais pas différents.
Il a fallu plusieurs jours avant de retrouver un dialogue positif avec mes parents. Nous avions laisser de coté mon coming out envers la famille proche, qui fut quelques mois plus tard, informé que l’ainé des petits enfants (donc moi!) était gay et qu’il ne serait donc pas le premier à donner des petits enfants à ma grand mère. Bref génial les repas de famille! lol.

Depuis le chemin s’est fait, j’ai quitté la maison (mais j’y ai toujours mon attache sentimental (ma famille) et ma chambre qui n’a pas changé en 7 ans) et suis venu m’installer avec mon doudou, tout en ayant trouvé un super CDI dans la région. Mes parents se sont fait plus proches, et nous allons beaucoup mieux, les nuages de l’année 2000 sont désormais très loin. Ils ont été là pour notre déménagement, ils viennent le plus souvent possible nous voir, je rentre à Reims dès que je peux, ils m’ont aidé quand il le fallait (pour l’achat de ma voiture, remboursement de mon crédit, achats divers de meubles et promesse faite il y a quelques jours d’un coup de pouce si je me décide de monter un projet immobilier)

Bon je ne sais pas pourquoi je fais ce billet… mais aujourd’hui ça fait donc 7 ans que j’ai fait mon “coming out” a mes parents.
Hummm hummm, bref, aller, hop en ligne, si j’ai fais ce billet, c’est surement parce que je devais le faire.

« Previous PageNext Page »