Quel temps magnifique hier.
Température estivale, douce brise remuant mes cheveux au soleil, tête en l’aire, lunette de soleil et t-shirt blanc.

Retrouvailles… et retour de quelques sourires. Jolies balades en ville et en campagne.
Passager, je me suis laisser conduire, cheveux au vent, baigné de soleil, et respirant l’air innocent de la campagne confortablement installé dans son cabriolet, tout a coté de lui, sourire aux lèvres.

Un samedi aprèm comme j’en ai rêvé depuis quelques mois, un samedi pour passer du temps à 2, tranquillement et tout simplement…
Partager nos passions… en essayant une voiture (une petite citadine décapotable fortement sympathique à l’allure générale mignonne, mais malheureusement un poil trop petite), en regardant les autres modèles dans les halls d’exposition, et en découvrant peut a peut ce que nous avons en commun.
Tenté de se rapproché de nouveau, je n’ai pu m’empêcher de le serrer dans mes bras et le couvrir de doux bisous. Instants calmes et très doux… mais devant se terminer pour le laisser à ses occupations de son samedi soir et moi retournant dans ma tour, surplombant la ville, encore bercée par cette douce chaleur et magnifiques rayons de soleil… de doux souvenirs en tête, me redonnant ainsi une touche d’espoir et le sourire.