Day two:
Samedi, réveil tardif, petit dej, suivi d’une bonne douche pour se réveiller. Puis après avoir refait mon sac (car je ne dormais pas au même endroit le soir suivant) direction les halles, où la foule n’avait pas encore envahie les lieux. Quelques magasins plus tard, je m’achète une écharpe, ayant oublié la mienne la veille sur ma table avant mon départ.
Sorti des halles je quitte mon hôte, en le remerciant de sa gentillesse et de son hospitalité et je m’en vais prendre la ligne 1 à Chatelet, direction bastille ou j’étais attendu par Nono et un ami tout juste devant le café des grandes marches (ca m’a rappelé la BTP!) pour prendre le repas de midi à 14h20! Boulevard Beaumarchais. Apres avoir manger une pizza et un grand tiramisu, direction république en passant tout près du cirque d’hivers, où je me suis arrêter dans mon magasin de manga favoris pour y prendre galaxy railways et le secret du sable bleu. Ensuite direction les sous sols parisiens pour reprendre le métro, direction… ah les halles! Oui mes amis voulaient faire les soldes…
Sur place, la foule avait envahis les lieux, on se bousculait à la Fnac, et au H&M… Finalement ressorti bredouille des halles, je croise rapidement Matoo et en bonne compagnie avant de prendre la direction de Rivoli et ses grand magasins. Nono à trouver son bonheur au C&A, et moi aussi avec 2 nouveaux caleçons Snoopy pour faire de douces et belles nuits l’hiver (sinon j’en ai pas besoin!). Mon téléphone s’est mis à sonner, 17h30, c’était Chris qui me demandait où j’étais, et moi, tout naturellement, j’attendais a la caisse! en fait, j’étais carrément en retard, j’avais pas vus l’heure avancer et surtout le rendez vous était donné entre 17h00 et 17H30 à Puteaux et non pas 19h00 (on se dis dix sept heures et non pas on se dis sept heure…, oui mes oreilles m’avaient joué des tours) Bon après êtres passé la caisse, je prend congés de mes compagnons de shopping afin de rependre la une, direction la défense, j’arrive vers 18h20 chez mes hôtes du soir, le temps de faire connaissance et de déposer mes affaires, retour dans le marais, pour une petite bière à l’okawa. J’ai ainsi fais plus ample connaissance avec mes hôtes et Fred.
Ensuite, direction l’hyppo des halles (non sans passé devant le diable rue des lombards, mais au fait pourquoi on y est pas allés? le monde * l’intérieur? je sais plus, mais en fait ce n’est pas grave…), donc l’hyppo des halles, ou j’ai passé une très agréable soirée, j’y ai laissé ma timidité, et laissé envahir par un bien être fou. Le sourire aux lèvres, j’ai passé un très bon moment à délirer et papoter avec Chris et le charmant Fred.
L’heure avançait, nous sommes allés prendre l’air frais avant de regagner le métro. Devant le portique, ce fut le moment de souhaiter un bon retour à Fred, qui regagnait son logis. Le sourire aux lèvres et tout aussi complice nous nous sommes dis au revoir. Lui allant dans la direction opposée de moi et Chris. Mais avant de passer le portique, j’ai demandé de faire un bout de chemin a pied, je voulais profiter de “Paris by Nights”
Découverte du Louvre et de sa pyramide de nuit, des quais, du musé d’Orsay, au loin notre dame, le sacré coeur, puis la concorde, sur un fond de tour Eifel scintillant de milles feu, et l’arrivé sur les champs Elysées revêtus de leur habits lumineux. Nous avons rejoint la station Roosevelt, pour aller au Trocadéro par la ligne 1 et 6… La ligne 9 étant la plus directe, il était normal de faire un détour pour… peanuts, ah si, le métro c’est une attraction lol! Bref, arrivés au Trocadéro, j’ai admiré la grande dame de fer sous sa belle couleur de nuit. Le froid était là (ouf heureusement que j’avais ma nouvelle écharpe) nous sommes rentré sur Puteaux avec une petite balade nocturne sur l’esplanade de la défense.
Revenus au chaud, nous avons papoté de notre soirée et M. (le loulou de Chris) est rentré quelques instants plus tard. L’heure tardive pointait son nez, direction dodo.