Voila c’est fini…
Mon grand week-end se termine, la nuit est tombée sur le ciel Rennais, et je me retrouve seul dans mon appartement alors que depuis plus d’une semaine ce n’était pas le cas.
Ce soir, je suis dans un état second, la vie « normale » va reprendre son cours, et demain je vais retourner bosser, avec ma pile de dossier à traiter et peut être les autres choses accumulées pendants mes 2 jours de congés.
Je suis triste et heureux à la fois. Triste car les bonnes choses ont une fin, et que parfois certains retours se font plus tôt que l’on aurait pu le penser ou souhaité.
Heureux car j’ai passé au delà de mon grand weekend, une super semaine, qui m’a donnée beaucoup de sourires, chaud au cœur et chargée d’émotion.
Je ne vais pas en dire plus, mais je me sens heureux…
Une semaine, ca me parait si long quand j’en attends avec impatience la fin, mais quand je veux la croquer pleinement et profité de chaque seconde, la semaine passe si vite (comme celle qui vient de s’écoulée), surtout quand elle est remplie de moments et émotions intenses…
Quand je me dis « vivement vendredi prochain », cela me parait loin car je l’attends avec impatience, mais en fait, cette nouvelle semaine va passer si vite… aussi vite qu’un voyage en TGV vers la capitale… Si vite que ne n’aurais pas vus le temps passé quand je descendrai du TGV à Montparnasse dans 5 jours et de me retrouver de nouveau près de lui pour un weekend qui sera bien trop court, mais que je vais apprécier à chaque instant.