Je suis en week-end pour 5 jours.
Je dis ouf… Ouf car en fait depuis que je suis dans ma nouvelle boite je n’ai pris qu’un seul jour de repos, et dernièrement, je commence à fatigué, et j’ai besoin de me reposer ou de faire autre chose.
Mes escapades sur Paris n’en sont pas anodines, même si l’escapade en elle-même n’est pas la seule raison de filer à plus de 2 H de TGV de Rennes.
Donc depuis mardi soir je suis en week-end… mouarf… ça fait du bien de le dire… d’autres sont en vacances, moi je dis, je suis en Week-end… je répète, en WEEK-END !
J’avais quelques jours de congés acquis depuis mars, profitant du 15 aout ce mercredi j’ai gentiment demandé le 16 et 17… qui furent accordés sans trop de problème même si au départ c’était mon chef qui voulait prendre son jeudi… (Merci le grand chef)
Bon le fait d’avoir un grand weekend n’est pas la seul raison d’avoir posé mes congés, j’ai un très zentil et charmant invité chez moi en vacances cette semaine, et ca me permet aussi de passer du temps avec lui.
Aujourd’hui, avec la merveilleuse météo bretonne (ok Kitt, là ce n’est pas Soleil mais pluie, je ne vais pas le nier !) qu’il a fait, nous avons continué le rangement de mon appart entamé dimanche dernier. Il reste encore pas mal de sacs contenant des papiers et dossier à archiver dans le salon ainsi que quelques étagères à réorganiser, mais je reprends possession des lieux (même si j’y suis depuis plus de 6 ans…) Je m’aperçois aussi que je garde énormément de chose (et conneries en tout genre) et que je ne m’en suis absolument pas servi depuis que je les ais stockés dans mes placards. Alors, on met à la cave ou à la poubelle.
Bon après le rangement, direction la Mézière, où l’on voulait aller manger O Québec, mais finalement ce fut Buffalo Grill, avec un bon steak haché de bison et une coupe America en dessert (glace vanille, caramel, chocolat, un morceau de brownie, noix de pécans et chantilly… miam miam), Ensuite direction le ciné, pour Evan tout puissant, avec sur les genoux un pot de pop corn à grignoté et qui fut fini avant le début du film (le must, le panneaux de pub qui se déroule devant l’écran 3 minutes avant le début du film !) Ah oui, Seulement 8 dans la salle pour le film, c’est aussi le pied ca ! Pas un bruit, pas de tête qui gênent…
Ensuite retour at home, ou nous allons bientôt dormir, et profité d’un réveil sans radio réveil (même si hier c’était le cas, mais normal pour un jour férié…)
Ah je vais les apprécier ces jours de repos, et en profiter aussi pour aller me promener sur la cote avec mon invité.