C’était il y a 1 an: le dimanche 11 décembre 2005, je n’avais pas publié ce billet mais aujourd’hui je peux le faire, suite a ce week-end en musique…

Voila, Dimanche matin, mon doudou et moi avons été réveillé par les poubelles.
Non, ce n’était pas les éboueurs qui passaient à 6h30… mais un concert de poubelles, de tapage Nocturne (enfin au petites heures du matin), de jets d’objets, et de bac a sel renversé sur le sol… le tout accompagné de cris, de cris, de cris, et de “allez venez le keufs”, de “ouhhhhhhhhh”, et de “Vous dormez la!!!!”….
Bref, tout ceci a réussi à nous faire lever, pour aller voir ce qui se passait dehors et donc nous étions stupéfaits de voir qu’une trentaine de jeunes avaient pris possession de la rue, forçant les automobilistes matinaux à rebrousser chemin.
Soudain tout ce petit monde très agité s’est engouffré dans la rue d’en face, fuyant la chose qui arrivait…
Des lumières bleues clignotante et d’un coup une armé de policier faisait front, une centaine d’homme, accompagné d’un très gros véhicule équipé de cannons à eau, de 4 fourgons, et plusieurs voitures… tous ont stoppé au carrefour, des lancés de grenades lacrymogènes, et autres pétards se sont fait entendre…. mais touts ces hommes vêtus d’un bleu foncé sont resté calmes, sans bruits seul les jeunes se faisaient engendrent.
Puis plus rien, les jeunes ont poursuivi leurs chemin, rapidement rattrapés par quelques camion de police.
Mais la bonne centaine d’homme et le canon à eau on rebroussé chemin.
Un réveil qui a duré près de 30 minutes, suffisant pour réveiller pas mal de monde, d’ailleurs les flashs des appareils photos y allaient… non pas pour les jeunes, mais surtout pour prendre la centaine d’uniformes des forces de l’ordre.
Bref, à 7h00, mon doudou et moi avons pus regagné notre lit, pour essayer de terminer notre nuit de sommeil.

Abandonprise de position

Voila, il y a un an le teknival avait été annulé par décision de la préfecture ce qui avait entraîné des mouvements plus ou moins violents en centre ville…
Cette année le teknival a bien eu lieu sans problèmes, juste avec beaucoup de “sound” tout le week-end.