Mardi soir, alors que je rentrais du boulot en bus, je regardais à droite et à gauche, tantôt dehors, tantôt à l’intérieur, tantôt les passagers du bus.
Soudain, un type m’interpelle, et me demande si on se connait, j’ai répondu que non…
Et il marmonna dans son coin!
A l’arrêt de bus, je descends, et ce type aussi. Je me dirige vers chez mon doudou, tout en regardant les alentours, me retournant pour voir le bus s’éloigner, levant les yeux au ciel pour découvrir ce qui faisait du bruit (un avion de ligne en phase d’atterrissage) et je vis encore ce type de l’autre coté… qui s’était arrêté et me regardait. J’ai continué mon chemin, et presque arrivé chez mon homme, machinalement je me suis retourné, et ce type était encore là, à me fixer! Je décide de continuer mon chemin, passant volontairement devant l’immeuble afin d’aller dans la grande rue sur le coté, et toujours du coin de l’œil ce type me regardait, je me suis arrêté quelques instants, espérant que ce mec ne soit plus là… et quand je suis revenu sur mes pas afin d’emprunter la petite allée de la tour, ce type était dernière les buissons et m’a dit “C’est moi que tu cherches?”
J’ai répondu que non, lui continua dans sa foulée, “qu’est-ce que t’as?… on t’a payé… tu fous quoi?…” Je répondais toujours par la négative pensant à rentrer chez moi, et ce type me sort “sinon moi je frappe!” et là j’ai à peine fait deux pas, que j’ai vu tout blanc et des étoiles!
Ce type venait de me foutre un coup sans retenue par derrière…
A moitié sonné, je fus coincé dans un coin de mur… et ce type continuait à me dire que “je n’avais pas arrêté de le dévisager…” d’un ton plus que menaçant.
Je n’arrêtais pas de m’excuser d’une chose que je n’avais pas faite, puis au bout d’une très très longue minute, ce type est parti.
Je suis rentré très vite dans le hall, je suis monté à l’appart de mon doudou qui m’a ouvert au tintement de la sonnette, alors que d’habitude j’ouvre avec mes clefs, et je lui ai expliqué ce qui venait de se passer, la peur au ventre.
Depuis, dans le bus, je regarde dehors ou mes pieds! Et je marche très vite pour rejoindre l’appart!