août 2005


Au jour le jourPar SoGB, Mercredi 31 août 2005 à 18:15

Ca y est… J’attendais ce coup de fil depuis plus d’un mois… Et je l’ai enfin reçu ce soir.
J’ai donc à nouveau un rendez-vous demain, pour du boulot, en tout début d’après-midi. Mon troisième en ce qui concerne cette société… Et ce cette fois ci pour un poste qui correspond enfin à mon profil…
Je vais aller chercher mon costume chez moi (après ma séance de sport), le ramener chez mon homme, car je dors chez lui ce soir, et me préparer demain en fin de matinée pour ce rendez-vous tant attendu et plein d’espoir pour la suite.

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 29 août 2005 à 14:50

Waouuuu ! Aujourd’hui je retourne à ma salle de sport préféré! J’adore… Je me sens super bien, cela fait presque 5 ans que j’y vais et je me sens de mieux en mieux !
Oups ! J’en entends déjà dire… T’es musclé alors !… Ben non… Désolé d’en décevoir certains, mais le fruit de mes efforts commence doucement à se faire voir. Il faut dire que je n’ai pas été très assidu les premières années, mon boulot ne me permettait pas d’y être de bonne heure.
Par la suite, et ce depuis que je suis en recherche d’emploi, les séances de sport me permettent de se défouler, de me détendre, et surtout de penser à autre chose que ce foutu taf que je n’ai pas encore retrouvé!
Je dois dire, cependant, que, grâce au sport, je porte sur moi un nouveau regard, me permettant d’accepter un peu plus mon image, image que je n’ai jamais aimée! (Ben oui quoi!) Le pire c’est que contrairement à mon homme qui lui se fout royalement du regard des autres, moi je suis tout son contraire! Toujours à me demander comment les autres me perçoivent… si je n’ai pas les cheveux en pétard… un t-shirt qui ne me va pas… un pantalon horrible… etc…
Et c’est bien grâce au sport que tout ceci a tendance à disparaître, me laissant entrevoir un peu plus ce que je suis réellement !

Rennes <-> ReimsPar SoGB, Dimanche 28 août 2005 à 14:50

En gare de ReimsHier après-midi, j’ai pris le chemin du retour pour Rennes.
Mon premier train, un train corail bondé de monde, a mis près de 1h50 pour rejoindre Paris (au lieu des 1h30 habituelle) et ce, à cause des travaux, en sortie de Reims, dus à la construction de la ligne TGV-Est, dont l’ouverture est prévue en juillet 2007)
Entre les cris des gamins, un téléphone portable qui n’a pas arrêté de sonner suivie de la conversation, en mode haut-parleur, entre son propriétaire et sa belle mère, et cerise sur le gâteau, le spectacle d’une super gifle d’un père, croyant faire taire son fils, a malheureusement obtenu l’effet inverse, en obtenant encore plus de cris et surtout des pleurs…
Je me suis donc emparé de mon lecteur MP3, en ayant soin d’augmenter le volume, suffisamment du moins, pour ne plus entendre les bruits environnants !
Ces 1h50 furent une vraie galère pour les nerfs !
Enfin arrivé à Paris, je pousse un grand “ouf” de soulagement, tout en constant que ma voisine de couloir, en avait tout aussi marre de ces gamins et de leurs parents tout aussi énervés que leur progéniture (Mon doudou, dans ce cas là, aurait fait appel à SUPER NANNY… Désolé… pour ceux qui ne regardent pas M6)!
Petit tour en métro, qui me parut bien calme. Arrivé à Montparnasse, j’attends au beau milieu des vacanciers impatients de rentrer chez eux, l’affichage de la voie de mon TGV sur le grand tableau des départs. Soudain un grand mouvement de foule se déclenche, croyant que c’était pour mon TGV, je commence à saisir mon sac… et je m’aperçois, que toute cette foule se dirige vers le train pour Nantes… Que de monde!
Cinq minutes plus tard, le chiffre 4 apparaît sur le tableau, m’indiquant ainsi le quai où se trouvait mon TGV. Je me dirige vers ce dernier, bien seul à mon goût… très seul même, car nous n’étions qu’une petite douzaine dans la voiture! A peine assis, le départ fut donné… En route pour Rennes !
Peu de temps après, sur la suggestion d’un contrôleur, et vu que le TGV était pratiquement vide, j’ai pu m’installer en 1ere classe, seul, au calme, dans un club 4… Un vrai contraste par rapport au train corail ! Le trajet en TGV fut un vrai délice !
A mon arrivée, mon doudou m’attendait au parking de la gare, puis nous sommes rentrés à l’appartement vers 23h30, et j’ai pu alors donner pleins de petits cadeaux à mon homme, dont un livre que j’ai trouvé à Paris lors de mon voyage aller à Reims.
Les bons souvenirs étant dans le tête, il était temps pour nous d’aller nous coucher.

Au jour le jourPar SoGB, Samedi 27 août 2005 à 15:10

La cathédrale de ReimsVoilà, cet après-midi, je serais en chemin pour rentrer à rennes.
Que dire…
Que j’aurais aimer rester un peu plus longtemps à Reims ?
Que ma famille va me manquer ?
Que je ne sais pas quand je pourrai revenir ?
Et bien je réponds oui à ces 3 questions.
Revenir à Reims c’est comme une mini renaissance, je redécouvre la ville autrement, je constate les changements dans le centre et dans les comportements, avec l’ouverture de quelques bars gay ces dernières années.
Ma famille… et bien, c’est ma famille quoi, j’ai passé 20 ans avec, et du jour au lendemain, il y a de cela 5 ans déjà, je suis parti vivre avec mon homme à 480km de la Champagne.
Pour ce qui est de revenir quelques jours à Reims, c’est une grande question, car je ne sais pas de quoi sera fait Septembre (boulot ou pas ?) et aussi question finances, environ 140 euros aller retour en voiture (sans compter le fait que je dois faire la révision) contre 60.40€ en train (2h05 jusque paris, 1h a 2h de transit, puis 1h40 de corail). Le calcul est donc vite fait, c’est le train !
Mais en train, pas facile après sur place pour se déplacer, et je ne peux pas non plus prendre trop de choses (j’en prends toujours 3 fois trop !) dans ma valise.
Alors voilà, je vais quitter Reims, avec, comme à mon habitude, un pincement au cœur, mais qui sera vite estompé, car ce soir, à 23h10 je retrouve mon homme à la gare.
Sur ce, je dois finir de boucler mes valises.

Au jour le jourPar SoGB, Samedi 27 août 2005 à 10:00

Ce matin, alors que j’étais encore bien au chaud dans mon lit, rêvant de beaux mâles au corps dénudé sur une plage de Bretagne… (Ah non ! je m’égare…)
Donc ce matin, j’ai senti quelque chose de long, poilu, légèrement humide à l’extrémité, s’introduire dans mes draps, en passant entre le haut de la couette et mon cou, parcourir mon dos, puis s’arrêter près de mon boxer (que je garde pour dormir quand je suis chez mes parents, car imaginez la réaction de ma mère en ouvrant la porte et qui découvre son fiston à poil, dans un sommeil profond, les draps au sol !)
Mais que faisait cette chose à cet endroit ?
Ayant encore les yeux fermés, je dirige ma main droite vers le bas de mon torse, puis bifurque vers les reins, et arrive dans le dos… Et soudain je touche du bout des doigts, une forêt de poils, et quelque chose de très long, qui tiendrait dans ma main fermée avec un bout humide…
Oh… serait-ce un de ces mâles de mon rêve ?

A vous de le découvrir en cliquant sur ce lien vidéo.
(Pour ceux qui n’on pas real player une photo est disponible par ici !)

Au jour le jourPar SoGB, Vendredi 26 août 2005 à 22:15

Espace musculation du YNS Cet après-midi, je me suis rendu accompagné de Jean-Marc (le copain de ma sœur) au club de sport YNS (Your New Sport - cf photo ci contre) à Reims.
Etant inscrit dans une salle à Rennes, je voulais comparer celle de Reims, et aussi profiter des installations pour faire une séance.
Nous sommes arrivés vers 15h00 à l’accueil de la salle, où se tenait un blondinet assez grand, vêtu d’un superbe t-shirt Superman ! Premier constat, on me demande 20 euros ! Je n’étais pas d’accord sur le prix car on m’avait annoncé, 2h plus tôt au téléphone, 15 euros, ce que j’ai finalement payé !
Les formalités d’entrée réalisées, nous constatons qu’il n’y a pratiquement personne dans la salle quand nous nous rendons vers les vestiaires.
Nous avions le choix entre 2 vestiaires, celui de l’espace détente, et l’autre plus grand pour accéder directement aux appareils de musculation. Souhaitant profiter du sauna après la séance, nous avons choisi celui de l’espace détente, nous évitant ainsi de changer de vestiaires après notre séance de musculation.
Je pousse la porte et nous constatons qu’il n’y a pas de douches, ni de cabines au sein des vestiaires… Qu’à cela ne tienne, moi je m’en fiche un peu (des cabines)! Mais ce n’était pas tout à fait le cas de Jean-Marc… qui est parti se changer je ne sais où !
Apres 2 tours sur moi-même, tel Wonder-Woman, me voici vêtu de ma tenue de combat !
Courte visite du club, et c’est parti pour 15 minutes de stepper suivies par 15 de cross-trainer…
Pour l’instant je suis content de ce début de séance, mais à mon arrivée à l’espace musculation… ben la, je dois dire que les stations de travail dates de… mathusalem ! De vieux bancs de muscu, pour certains très usés, des chaînes recouvertes de graisse et de poussières, des systèmes archaïques pour les mouvements et l’entraînement des poids !
Quoiqu’il en soit je suis là pour le sport, alors j’essaie une dizaine de bancs de muscu tout en pensant que la salle de Rennes est bien mieux équipée, car les appareils sont flambant neufs ce qui donne envie de faire du sport.
Après 1H30 d’effort physique, et constatant qu’il y a de plus en plus de monde dans la salle, je propose à Jean-Marc de profiter du sauna/hammam/jacuzzi avant de quitter le club.
Passage par les vestiaires avant de prendre une première douche puis nous nous sommes dirigés vers le sauna !
L’ambiance du sauna était plutôt agréable, grand, lumineux, pas trop chaud, à bonne température, avec en prime, une vue sur les 2 tours de la cathédrale de Reims ! Rien à voir avec celui du «36 boulevard» (ma salle de Rennes), que je trouve plus petit.
Seul petit bémol… celui-ci est mixte! Après 20 minutes de bonnes suées et une douche froide, nous sommes allés au jacuzzi (mixte lui aussi)… Un jacuzzi ou l’on pouvait facilement y mettre une dizaine de personnes, tout cela dans une ambiance tropicale, avec une toile tendue au plafond recouverte par de feuilles, de lianes et de branche d’arbres. Une mise en scène à la Disneyland, même la petite horloge était si bien camouflée que je ne l’ai aperçu qu’après 10 bonnes minutes d’observation de la pièce !
Apres environ 15 minutes dans cette eau tourmentée, nous prenons notre troisième douche afin de tester le hammam, qui était mixte, lui aussi, décidément !
Je découvre un bel espace, tout aussi clair que le sauna, mais légèrement parfumé à l’eucalyptus… Un vrai moment de détente qui fût rapidement troublé par un groupe de “baleines”, venu s’installer dans le jacuzzi et qui lançait toutes les 2 minutes « Si on se racontaient des histoires de fesses » accompagné de gloussements horripilants…
Vite agacé par ces “pintades sans cervelle”, et Jean-Marc ne supportant plus la chaleur, nous décidons de quitter le hammam. Pendant que Jean-Marc s’installe sur une chaise longue pour lire une revue, au frais, dans un petit espace aménagé de bambous, feuilles d’eucalyptus et de lumières douce, je me suis installé au sauna une nouvelle fois.
Nous avons ainsi profité de l’espace de détente pendant plus d’une heure et demie. Les bonnes choses ayant une fin, nous nous sommes donc dirigés une dernière fois vers les vestiaires afin de se rhabiller devant un beau jeune homme qui lui arrivait pour sa séance.
Nous sommes donc sortis du YNS, vers 19h30. Ce fût une bonne séance découverte, légèrement déçu par l’espace muscu mais j’en garde tout de même une bonne impression…
A mon prochain séjour à Reims, j’essaierai l’espace club, une autre salle de Reims (ex Gymnasium).

Au jour le jourPar SoGB, Vendredi 26 août 2005 à 12:05

Ce matin, je ne me suis pas réveillé de bonne heure, oubliant par ce fait que je devais aller à l’animalerie chercher le panier pour chat que le beau mec (cf post : Après-midi lèche vitrine!) m’avais gentiment réservé (ma mère y est allée avec le copain de ma sœur).
La cause de ce lever tardif est très simple, je suis rentré à 3h00 du matin, car j’ai passé la soirée chez Nicolas (cf post : De vieilles connaissances.).
Il m’avait appelé hier en fin d’après-midi, je me suis rendu chez lui pour le dessert vers 22H20. Il m’a présenté sa copine, et nous avons partagé un ananas et bu quelques bières, tout en relatant nos vieux souvenirs et se demandant pourquoi Guillaume, un autre pote, n’était pas venu (d’ailleurs si tu lis ce billet, pourquoi n’es-tu pas venu nous rejoindre ?).
L’heure a tourné très vite, si bien que j’ai du prendre congé de ce charmant couple vers 2h40 du matin, afin de retrouver la voiture garée à quelques pas de là. Arrivé dans ma chambre, je n’ai pas demandé mon reste, et je me suis endormi très vite, tout en repensant à cette agréable soirée.

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 25 août 2005 à 19:10

Zut, la journée commence tard, je ne me suis pas réveillé tôt aujourd’hui.
Enfin, rapide douche, un petit coup de fil a mon doudou, et c’était déjà l’heure du déjeuner !
Pas eu le temps de flâner ce midi, Je devais accompagner ma mère, pour déposer la voiture au garage pour faire un changement de pièces.
Nous voici donc partis à 13h40 pour le garage, et nous avons laissé la voiture aux mains d’un charmant jeune homme qui en aurais excité plus d’un ! (Qu’il était trop beau dans son bleu de travail, j’adore, je matte, j’en profite… suis en vacances quoi ! non mais !)
Puis, pendant le trajet à pied afin de me rendre au magasin informatique (voir post : Un vendeur têtu mais pas breton !) J’ai croisé un mec qui s’est mis à me regarder de bas en haut, de haut en bas… et a sorti un petit… « hummmm » à mon passage près de lui ! Ce qui m’a fait me retourner quelques pas plus loin… car je me demandais pourquoi… étais-je habillé comme une follasse ? J’avais une tache ? Où était-ce parce que ma mère me suivait !
Enfin arrivé au magasin après 25 minutes de marche, où nous y sommes restés près de 30 minutes, ma mère et moi sommes allés à l’arrêt de bus, 350m plus haut dans la rue, pour retourner en centre ville afin de voir ma sœur à son bureau de son agence bancaire !
A l’arrêt suivant un jeune de 19-20 ans, style étudiant, monte et s’adosse au fond du bus à coté de moi. 5 minutes plus tard mon tel se met à vibrer, et je vois le jeune homme qui s’empresse de chercher un truc dans ses poches ! Il sort lui aussi son portable et nous avons répondu en même temps… l’aurai-t-il fait exprès ? Quoi qu’il en soit il est descendu 2 arrêts avant le mien !
Le trajet en bus a duré 25 minutes. Je me suis rendu avec ma maman dans un magasin de cadeaux, afin de trouver un petit quelque chose pour mon homme.
Ensuite, petit coucou a ma sœur pour lui demander de consulter mes comptes, et faire quelques opérations sur mon épargne. Puis il nous a fallu a nouveau 25 bonnes minutes de marche afin de reprendre la voiture.
J’avais bien chaud en arrivant chez le garagiste, cela allait le devenir encore plus en revoyant le beau garçon de l’accueil (Décidément, que de beaux mecs ces derniers jours !), la voiture étant prête, il était l’heure de rentrer à la maison avec un petit détour chez la grand-mère, qui avait préparé quelques crêpes, à la bière, en guise de goûter (tardif) !

Au jour le jourPar SoGB, Jeudi 25 août 2005 à 18:15

disque durCet après-midi je me suis rendu dans un magasin informatique de Reims afin de trouver un disque dur pour portable de 80 Go et me faire rembourser un antivirus acheté la semaine passée, neuf même pas déballé !
Hélas, je suis tombé sur un vendeur, obstiné et têtu qui voulait avoir le dernier mot. Il me déconseillait de prendre ce disque dur pour portable afin de remplacer mon actuel 15Go. Il ne voulait même pas faire un essai, j’avais retiré le tiroir du disque, prêt à accueillir le 80 pour le test alors que 2 jours avant son autre collègue était ok pour le faire! A mon avis il ne voulait pas se casser la tête à aller au stock prendre le disque et le brancher dans mon pc!
J’étais très énervé, ses arguments ne tenaient pas la route, par exemple : le disque dur une fois en place dans le pc ne se mettrait pas à tourner!
Je suis sorti du magasin et j’ai saisi mon téléphone mobile, eu une petite conversation avec mon père qui me dit de prendre le disque dur, et ce, malgré les dires du vendeur. Après tout il est aussi la pour vendre… Non ?
Je retourne donc dans le magasin, et je lui dis :
« J’ai acheté un antivirus la semaine dernière, je voudrais me le faire rembourser ! »

Il me répond : « Mais vous rigolez… il est déballé ? »
« Ah ! Non il est neuf encore sous blister ! Vous devez me le rembourser, et de plus, cet avoir me permettra de prendre le disque dur moyennant un complément de ma part. »
« Je vous préviens, si le disque dur ne marche pas, je vous ne le reprendrais pas ! »
me dit-il
« Je m’en fiche dans ce cas là je le mettrais donc mon boiter USB2… ça me fera une très belle sauvegarde de poche ! »
« Ok, suivez moi pour la facture…. Machin tu peux m’apporter un HDD 80 de portable !»

Le vendeur avait perdu son sourire ! Et moi j’étais content de lui avoir cloué son bec !

Au jour le jourPar SoGB, Mercredi 24 août 2005 à 18:36

le chariot Cet après-midi fut consacré au lèche vitrine… Non! Non! … je n’ai pas nettoyé les vitres avec ma langue… Je m’explique:
Tout d’abord, passage obligé, par le magasin informatique pour acheter une alimentation de pc, car celle qui était présente à la maison est incompatible avec la carte mère achetée la semaine précédente par mon père.
Sorti du magasin, petit tour en voiture de 200m pour aller à l’animalerie, afin de trouver un panier de transport pour le dernier arrivant de la famille, Kitten, le chaton de ma sœur. Je découvre d’adorables petit chiots, mimis comme tout, mais coté tarif (… 790 euros!)… C’est la douche froide! Un peu dégoûté tout de même, je me dirige donc vers les dits paniers, et là, nouvelle déception, affiché 9.90€ dans le catalogue, le panier était étiqueté en rayon à 19.95€!
Alors que faire? Retourner le catalogue dans tous les sens pour voir si je ne m’étais pas trompé?… Voir si il y a un erratum à l’accueil?
Finalement, j’opta pour demander directement conseil à un vendeur occupé à mettre ses articles en rayons un peu plus loin.
Beau mec, la trentaine, douce voix, souriant qui me dit « Ah! Non… 9.90€, c’est à partir de vendredi… ceci dit je peux prendre votre article et vous le réserve pour vendredi, je vais le mettre dans mon bureau. Ca vous va ?» Sur le coup, je me mis à m’imaginer en train de l’accompagner dans son bureau pour lui donner mes coordonnées… mais je n’en fis rien!
Espérons qu’il soit là vendredi lorsque je reviendrais!
Retour au parking et direction Cora, afin de trouver un cadre de New-York vue de nuit, si possible rétro éclairé avec un effet d’eau en mouvement sous les ponts (style les cadres cascades d’eau!) avec les lumières des buildings qui scintillent. Hélas, je n’ais pas pu trouvé mon bonheur, l’article en rayon ne correspondait pas à ce que je désirais. C’était un simple poster sur une grosse boite avec un miroir autour et un tube fluo derrière en guise d’éclairage. Cela ne me plaisait pas du tout… car je pouvais avoir un poster de grande taille pour seulement 7 euros au lieu des 55 qu’il aurait fallu débourser pour ce truc !
En définitive, je suis ressorti bredouille du Cora, il me restait encore 2 autres magasins à visiter, dans la même zone commerciale pour espérer trouver mon bonheur. Hélas, rien de rien… Déçu, je suis rentré à la maison les mains vides! J’essaierai de faire les magasins de déco à Rennes…
A la fin de la journée j’ai donc eu l’impression d’avoir perdu mon temps… mais cela n’est pas grave car j’ai pu voir un beau mec à l’animalerie… Je ne suis donc pas sorti pour rien!

Au jour le jourPar SoGB, Mardi 23 août 2005 à 19:36

Parfois on se dit que l’on aimerait bien revoir certaines personnes que l’on a perdues de vue au fil des années. L’occasion allait m’en être donnée aujourd’hui.
Cet après-midi, je suis allé faire quelques courses dans une grande surface près de chez mes parents. Arrivé au rayon viandes, des gens, d’une lenteur exaspérante, prenaient tout leur temps pour choisir entre un filet de porc de 856Gr et un de 890Gr. (Sincèrement pour 34 grammes il n’y avait pas de quoi y passer 3 heures !)
M’enfin… au détour d’un rayon, je croise, une ancienne camarade de classe habillée aux couleurs de l’enseigne. N’étant plus du tout sûr de son prénom, hésitant entre Ophélie ou Delphine, je me suis dis « Si j’y allais en lui disant… Salut comment vas-tu… (euh ! machine…) ? Ca fait bien longtemps…, que deviens tu ?… Le blabla habituel quoi ! »
Mais surtout, avec du recul, je m’aperçois que ce n’était pas une question très intelligente puisqu’elle était habillée comme une hôtesse d’accueil, il était donc facile de voir qu’elle bossait dans ce magasin!
En définitive, je ne suis pas allé la voir puisque, à l’époque, cette fille n’était pas une de mes meilleures connaissances. En effet, elle se posait pas mal de questions sur mon compte depuis le jour où elle avait appris de la part d’un de mes camarade de collège que j’avais passé un après midi dans le lit d’Olivier, mon voisin de classe, pour faire certaines choses.
D’ailleurs qu’est il devenu ? Je n’en sais strictement rien…
Un peu plus tard, lors de notre passage à la caisse centrale du magasin, une main me tape dans le dos. Je me retourne et je découvre un visage familier, celui de Nicolas (un autre camarade du collège), qui était bien surpris, lui aussi, de me voir là.
Nous avons échangé quelques mots, pris des nouvelles des amis communs, et je lui ai donné mes coordonnées afin que l’on puisse se revoir avant mon retour en Bretagne.
Mais comme par un fait exprès, durant le trajet du retour à la maison, ma mère s’est mise à me dire :
« Tiens, tu connaissais pas un copain dans cette rue ? »
Je lui répondis : « Euh…, oui… Olivier ! » Tout en me remémorant les quelques après-midi passés avec lui dans sa chambre (et ailleurs !)

Au jour le jourPar SoGB, Lundi 22 août 2005 à 20:15

Carte mère dans le boîtierMe voici à peine débarquer à Reims, que l’on demande mes services pour monter un PC.
Les pièces commandées il y a 1 mois et demi sur le web sont enfin arrivées ce matin (ouf, j’y croyais plus! chapeau l’équipe de LDLC qui a mis près de 5 semaines à préparer un colis avec des pièces qui ont toujours été en stock depuis le jour de la commande!) Enfin, on ne va pas s’énerver hein? On vas juste virer ce site de mes favoris et je vais passer les futures commandes ailleurs… (Une boutique en ligne en périphérie de Nantes (Materiel.net pour ne pas le dire!)).
Me voici donc à déballer carte mère, disque dur et autre barrettes mémoires afin de monter le tout…
30 minutes plus tard, et après les multitudes de tour de main munie du super tournevis, il ne restait plus qu’à installer l’OS. Moment important… la taille des partitions, oups, je n’ai pas eu de consigne, alors je vais faire au mieux. J’ai tout de même passé une bonne partie de l’après midi à tout configurer. Enfin maintenant le PC est installé et demain il part chez son propriétaire.
Souvent il m’arrive de proposer mes services pour faire des configs personnalisées à mes amis ou connaissances afin qu’ils n’aient pas que le choix entre les configs “Top Famille” ou “Mega Gamer” de la boutique du coin. J’aime le faire, passer les commandes, assembler, installer, livrer le pc. Ca me passionne, ce n’est pas pour rien que j’ai choisi de bosser dans l’informatique.

Le BlogPar SoGB, Lundi 22 août 2005 à 17:55

De nouvelles pages viennent s’ajouter au contenu de ce blog.
En cours d’écriture: Contact et A propos.
Modification de la barre latérale avec l’ajout d’un calendrier et des commentaires récents.

Rennes <-> ReimsPar SoGB, Dimanche 21 août 2005 à 17:08

TGV au départ de RennesHier matin mon doudou m’a déposé à la gare de Rennes. Mon TGV était à 9H05 (TGV sans arrêt jusqu’à Paris) , nous sommes donc arrivés pour 8h50, le temps de trouver une place au parking et de rejoindre le quai où se trouvait déjà la rame où plusieurs passagers avaient pris place.
Après avoir déposer mon gros sac dans l’espace prévu au dessus des sièges, je suis retourné à la porte de la voiture pour dire au revoir à mon doudou et lui préciser que j’avais la mauvaise place (c’est à dire, celle de la table à 4 au milieu de la voiture et qu’en plus j’étais entouré de filles!). Ce fut très bref, car les portes se sont rapidement refermées, et le TGV a pris son départ.
2H10 plus tard et après un arrêt express au Mans pour embarquer plusieurs voyageurs dont leur train avait été annulé, me voici à Paris pour une courte période que j’appelle “La traversée de Paris” (en métro bien sûr), pour aller à la gare de l’est, où m’attendait le corail direction Reims.
Paris…, ma traversée commence par la vision de la tour Montparnasse qui s’élance à 210 mètres de haut, et moi qui descend dans les sous sols parisiens tout en préparant mon ticket pour prendre la ligne 4! A ce moment je ne peux m’empêcher de penser à mes différents passages à Paris, tantôt pour aller à Reims, tantôt pour faire les boutiques ou simplement accompagner mon doudou pour ses rendez-vous boulot, et je me dis “Je voudrais bien y repasser un week-end comme ce fût le cas il y a déjà 5 ans avec mon homme”. Soudain, j’arrive à l’entrée du métro, et hop, 3 quarts d’heure plus tard j’attends le corail pour Reims (hum vivement 2007, avec l’arrivée du TGV dans la ville des sâcres, et les liaisons directes vers la Bretagne.) Enfin cette traversée parisienne se termine par la vision de la tour DAEWOO près de la Villette. Mais entre temps, j’ai pu admirer les beaux garçons dans le métro et surtout à la gare pendant mon attente. Ah! que la faune parisienne peut être bien belle…
Presque 1h40 de corail plus tard me voici arrivé en champagne, ou j’ai passé l’après midi à arpenter les rues de Reims et les boutiques à la recherche de nouveautés DVD, CD Audio et jeux vidéo.
Je suis arrivé dans la nuit chez mes parents, après avoir fait un détour chez ma soeur où de délicieux nems m’attendaient, accompagnés de riz cantonais qu’elle avait préparé elle même, quel régal.
Ce fût donc une grande journée, passé entre le train, le métro, la marche à pied, le bus et la voiture… Une journée épuisante avec ces 6h de voyage. Mais j’étais content de retrouver ma famille que je n’avais pas avertie de ma venue afin de faire une surprise.

Le BlogPar SoGB, Dimanche 21 août 2005 à 16:25

Voila, après plusieurs jours de réflexion, je me lance dans cette nouvelle aventure, celle d’avoir un blog.
Ceci est donc mon premier post, qui sera suivi par bien d’autres.
A l’heure actuelle la mise en page du site n’est pas encore terminée et je pense qu’il y aura des modifications à venir. Ainsi, vous assisterez dans les prochains jours à l’ajout de nouvelles rubriques et fonctionnalités.

Alors bonne lecture :-) , et à bientot.

Aller… d’une main fébrile, je vais cliquer sur le lien “publier” et commencer cette nouvelle aventure.